La Phytothérapie

  • Un peu d'histoire pour commencer

    Phytotherapie gravure

    La phytothérapie existe depuis plus de 5000 ans. Les premières traces de la phytothérapie se retrouvent sur des tablettes d'argile, gravées 3000 ans av.J-C. Le peuple des Sumériens avait alors déjà recensé plus de 250 espèces de plantes dont ils se servaient pour soigner, guérir ou cicatriser. A titre comparatif, nos médicaments, antibiotiques ,etc... ont emergés il y a plus de 100 ans seulement. Ces techniques sont aujourd'hui encore utilisées, bien que moins répandues en Occident. De tout temps, les plantes médicinales ou encore les simples, ont été utilisés à des fins médicales.



    Utilisez donc ces plantes, et retournez ainsi à vos racines (hop, petit jeu de mot) !

    Source de la photo : Wikipedia
  • Notions de précautions :

    Les plantes mentionnées dans ce site le sont à but informatif. Il est nécessaire de consulter un professionnel avant de manipuler des plantes dont les principes actifs peuvent être dangereux. Bien que "naturel" ne veuille pas signifier automatiquement "bénéfique", ces plantes maniées correctement vous seront bénéfiques.


  • Le Séchage :

    L'une des actions importantes pour que la plante puisse renfermer le plus de principe acif est le séchage. En effet, si ce dernier est mal effectué, la plante peut perdre une grande partie de ses capacités. Aussi, voici quelques conseils pour votre séchage :

    • Suspendez la plante immédiatement après la récolte, tête vers bas, dans un endroit sec et sombre. On peu aussi les disposer sur grande table mais sans les superposer. Cette méthode demander à retourner les plantes régulièrement. Pensez à aérer plusieurs fois par jour si votre espace est assez réduit (placard ou autre), sans quoi vous retrouverez des plantes moisies.
    • Faites en sorte que les plantes ne se touchent pas, afin d'éviter un séchage partiel, et pas assez homogène.
    • Penser à bien séparer vos différentes plantes dès le départ et étiqueter-les. Ainsi, vous serez toujours capable d'identifier la plante après séchage.

    Ainsi, vous serez en mesure de profiter de vos plantes au mieux. Enjoy ;)


  • Les différentes préparations :
    • Cataplasme :

      En herboristerie, un cataplasme est une préparation de plante assez pâteuse pour être appliquée sur la peau dans un but thérapeutique. La plante peut être broyée hachée à chaud ou à froid ou mélangée à de la farine de lin pour obtenir la bonne consistance.
      Le cataplasme classique à la farine de lin se prépare avec de l'eau dans laquelle on délaye à froid de la farine de lin.
      On fait cuire doucement en remuant constamment pour obtenir la consistance voulue. Il doit servir de support aux substances qui seront déposées à la surface au moment de l'application.

    • Infusion (ou tisane) : L’infusion est une méthode d'extraction des principes actifs ou des arômes d'un végétal par dissolution dans un liquide initialement bouillant que l'on laisse refroidir. Le terme désigne aussi les boissons préparées par cette méthode, comme les tisanes, le thé par exemple.
      Cette opération s'oppose à la décoction, dans laquelle le liquide est maintenu bouillant, et à la macération dans laquelle le liquide est froid. Le solvant n'est pas nécessairement de l'eau, cela peut être également une huile ou un alcool.

    • Décoction : La décoction est une méthode d'extraction des principes actifs d'une préparation généralement végétale par dissolution dans l'eau bouillante. Elle s'applique généralement aux parties les plus dures des plantes : racines, graines, écorce, bois. Elle est utilisée en herboristerie, en teinture et en cuisine. Le terme désigne également les préparations obtenues par cette méthode, généralement des tisanes. La décoction consiste à chauffer l'élement avec de l'eau, jusqu'à ce que cette dernière soit bouillante (frémissante), pour en extraire les principes actifs. Plusieurs plantes, feuilles, fleurs, racines etc... trouvées en herboristerie pour leur vertus thérapeutiques s'utilisent, entre autres, sous forme de décoctions.
      Pour réaliser une décoction, on prépare les parties de plantes recherchées, coupées et fractionnées si nécessaire, et on les place dans un récipient rempli d'eau. Le tout est porté à ébullition et maintenu à température pendant un temps variable, généralement entre deux et quinze minutes. À la fin, on laisse tiédir et on filtre le liquide à l'aide d'une passoire avant de l'utiliser.

  • Quelques liens pour aller encore plus loin

  • Wikipedia - Phytothérapie : La phytothérapie sur Wikipedia