Les précautions obligatoires pour éviter les MST

La prévention contre les MST est devenue un enjeu majeur dans le monde entier. Les maladies sexuellement transmissibles se propagent rapidement et sont plutôt invisibles. Sans faire attention dans la prévention de ces maladies, on peut être infecté sans qu’on le sache, certaines maladies peuvent être graves et incurables, comme le SIDA par exemple.

Être informé et renseigné

Puisqu’elles se propagent très vite et peuvent causer de sérieux dégâts, l’information est la première prévention. Pour s’informer à la prévention de l’IST, il existe un tas de canaux d’information comme les réseaux sociaux, les sites internet, les centres et les associations. Actuellement, les jeunes et les adolescents peuvent bénéficier de nombreuses informations et de renseignements, beaucoup d’associations se chargent de ces préventions dans l’éducation des jeunes.

Se faire vacciner contre certaines MST et faire du dépistage régulier

Même si certaines maladies ne possèdent pas encore des vaccins fiables, comme le vaccin contre le virus du SIDA, la chlamydia ou la mononucléose, il existe quand même des vaccins pour les autres MST. L’hépatite B est une maladie contagieuse et incurable, heureusement on peut se faire vacciner par des vaccins efficaces. En cas de doute, un dépistage tous les deux ans auprès d’un gynécologue permet de détecter un papillomavirus. La fidélité d’un couple n’empêche pas l’arrivée de ce virus, il faut toujours être prudent. Un simple test d’urine permet de détecter certaines maladies, avant que cela devienne grave, le dépistage régulier est toujours conseillé.

Suivre les règles d’hygiène

Faire des dépistages fréquemment et se vacciner ne valent rien si on ne suit pas les règles d’hygiène. Soyez toujours attentifs, même si la transmission par le biais des linges contaminés est assez rare, il faut quand même faire attention. Lors d’un essayage des maillots de bain ou des sous-vêtements dans un magasin, il faut garder les sous-vêtements comme protection. Évitez de faire le partage de seringue d’injection, de rasoir et les matériels de sniff.

Se protéger et avertir ses partenaires

Lorsqu’on a un nouveau ou une nouvelle partenaire, il faut toujours se protéger. Même si vous avez confiance en votre partenaire, l’abstinence et l’utilisation des préservatifs sont les solutions les plus courantes. Les MST ne montrent pas souvent de signe, voire asymptomatique, mais elles sont toujours contagieuses.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*